État de la campagne des élections municipales à l’attention des nouveaux visiteurs

By | 18 mars 2014

programmeDernière mise à jour : 18 mars 2014.

Vous avez tapé « elections municipales grenoble » dans Google et vous arrivez par hasard sur GreMuni ? Cet article est pour vous !

Les élections auront lieu les dimanches 23 et 30 mars 2014. 9 listes seront présentes au premier tour : 4 listes à gauche, 1 liste au centre, 3 listes à droite et 1 liste sans étiquette. L’article ci-dessous a pour objectif de vous présenter brièvement les candidats en lice. Pour plus de détails, vous pouvez utiliser les menus de ce site et accéder aux propositions des candidats par thèmes, à une présentation de chacune des têtes de liste, et au calendrier des évènements à venir. Pour consulter la liste officielle des candidatures fournie par la préfecture de l’Isère, c’est par ici.

À gauche :

Catherine Brun, « Faire entendre le camp des travailleurs »

« Faire entendre le camp des travailleurs » est la liste de Lutte Ouvrière pour l’élection municipale de mars 2014. Les co-listiers sont connus, mais le programme n’a pas encore été communiqué.

Maurice Colliat, « Unité pour la défense des droits ouvriers et des services publics »

Le Parti Ouvrier Indépendant est à l’origine de la liste « Unité pour la défense des droits ouvriers et des services publics » menée par Maurice Colliat. Si les participants de la liste sont connus, le programme n’a pas encore été communiqué pour le moment.

Éric Piolle, « Grenoble une ville pour tous »

Cette liste est soutenue par Europe Écologie-Les Verts (EELV), le Parti de Gauche, l’ADES et le Réseau Citoyen. Si EELV et le PG sont relativement bien connus au niveau national, peut-être découvrez-vous l’ADES et le RC. Si c’est le cas, je vous encourage à lire cet historique de l’ADES et à jeter un œil sur le site du Réseau Citoyen. Elle est menée par Éric Piolle. Historiquement, EELV est un parti puissant à Grenoble. Cette liste est pressentie comme un challenger important de la liste « Aimer Grenoble pour vous » conduite par Jérome Safar (voir ci-dessous). Les 59 participants de la liste ont été communiqués le 24 janvier 2014 au Stade des Alpes. Le programme est accessible ici. Le local de « Grenoble une ville pour tous » est situé rue Lafayette, dans le centre piéton, à proximité de Decitre.

Jérôme Safar, « Aimer Grenoble pour vous »

Cette liste est soutenue par le Parti socialiste (PS), le Rassemblement Citoyen (RC) de Corinne Lepage, le Parti Communiste Français (PCF), GO Citoyenneté, le Parti Radical de Gauche (PRG) et le Mouvement Républicain et Citoyen (MRC). Elle est menée par Jérôme Safar. 1er adjoint de l’actuel Maire de Grenoble, il part favori de cette élection. Parmi les participants de sa liste Michel Destot, actuel maire de Grenoble (59e position, non éligible). Les détails du programme sont ici. Le local de campagne de la liste « Aimer Grenoble pour vous » est situé au 9-11 boulevard Maréchal Joffre.

Au centre :

Philippe de Longevialle, « Imagine Grenoble »

Cette liste est soutenue par le Mouvement Démocrate (MoDem). Elle est menée par Philippe de Longevialle, adjoint à l’urbanisme de l’actuel Maire de Grenoble. Les participants de cette liste ont été officiellement présentés le 2 mars 2014, et vous pouvez consulter son programme ici. Le local de la liste « Imagine Grenoble » se trouve au 35 boulevard Agutte Sembat, face à la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) de Grenoble.

À droite :

Matthieu Chamussy, « Croire en Grenoble »

Cette liste est soutenue par l’Union pour un Mouvement Populaire (UMP) et l’Union des Démocrates et Indépendants (UDI). Elle est menée par Matthieu Chamussy, actuel conseil municipal d’opposition. Ses 58 co-listiers ont été communiqués le 1er février, son programme l’ayant été quelques jours auparavant. Le local de campagne de la liste « Croire en Grenoble » se trouve 2 place Jean Achard, en face de l’entrée du Lycée Stendhal.

Denis Bonzy, « Nous citoyens »

Si cette liste est clairement orientée à droite, comme en atteste son programme, elle n’est soutenue par aucun parti officiel. Menée par Denis Bonzy et labellisée par Denis Payre dans le cadre de son initiative « Nous citoyens » la liste, issue de la société civile, est consultable ici. Le local de campagne de  « Nous citoyens », destiné à l’organisation de la campagne plutôt qu’à recevoir du public, est situé au 7 avenue Félix Viallet.

Mireille d’Ornano, « Grenoble bleu marine »

La liste Front National de Grenoble pour l’élection municipale de 2014 est menée par Mireille d’Ornano, actuelle responsable du Front National Isère. Elle est consultable ici. Le programme a également été communiqué. Il est en ligne ici.

Et aussi…

Lahcen Benmaza, « Grenoble en valeur »

Cette liste sans étiquette n’est, selon son créateur, ni de droite, ni de gauche, ni du centre. Lahcen Benmaza revendique pragmatisme et valeurs républicaines. Le programme de M. Benmaza a été publié en intégralité le 27 janvier 2014 et la constitution de sa liste est connue depuis le 10 mars 2014.

2 thoughts on “État de la campagne des élections municipales à l’attention des nouveaux visiteurs

  1. soulhol

    Assez complet
    Par contre il y a de fortes chances qu’il y ait une liste LO
    Le NPA essaie d’en faire une ??

    Reply
  2. FODIL Adrien

    Bonjour,
    En ce qui concerne Mr de Longevialle il est erroné d’affirmer que sa liste est soutenue par le MODEM. Suite sa sollicitude pour obtenir l’investiture du nouveau groupement du centre ALTERNATIVE (UDI + MODEM) il lui a été signifié par écrit que non seulement il ne sera pas investi ni soutenu par ce groupement mais que de plus il ne peut utiliser cette dénomination pour éviter toute équivoque (car il avait mentionné sur les vitres de son local de campagne « l’Alternative »).
    Pour ce qui est de Mr Denis Bonzy, « Nous Citoyens », si comme vous le dites cette liste est bien orientée à Droite, elle est cependant beaucoup plus ouverte que ne le pensent un certaines personnes. Il y a des électeurs de tous bords mécontents des partis traditionnels qui ont adhéré à ce mouvement soit en devenant colistiers ou simplement sympathisants.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *