Matthieu Chamussy (UMP)

chamussyNé le 21 avril 1970 (43 ans) à Grenoble, Matthieu Chamussy est le candidat désigné par l’UMP pour l’élection municipale de 2014, à Grenoble.

Désigné par les instances nationales de l’UMP après un conflit interne dont la presse locale a beaucoup parlé, la commission nationale d’investiture (CNI) de l’UMP a confirmé son investiture le 27 novembre 2013.

Pendant le mandat municipal 2008-2014, il est conseiller municipal d’opposition. Ses participations aux conseils municipaux sont régulières (1 absence et 1 retard seulement). De tous les participants aux primaires grenobloises (avortées) de l’UMP, il est probablement celui qui connaît le lieux les dossiers municipaux.

Le 16 janvier 2014, M. Chamussy a dévoilé son programme.

Son métier, quand il ne fait pas de politique

M. Chamussy est conseil en stratégies de communication, relation publiques, institutionnelles et politiques au sein de la société MC3 dont il est le fondateur et le dirigeant.

Ce qu’il dit de lui-même

Sur France 3 Alpes (octobre 2013) :

Je suis un homme libre, et c’est aux Grenoblois que je dois des comptes.

Ce que ses amis disent de lui

Frédérique Puissat, secrétaire départementale de l’UMP (avril 2010) :

Matthieu Chamussy est quelqu’un qui pèse sur Grenoble, qui représente un certain nombre de personnes. Il a été un représentant départemental du RPR, il est élu à Grenoble depuis longtemps, c’est quelqu’un qui travaille, qui porte les valeurs de la droite au conseil municipal…

Ce que ses adversaires disent de lui

Le groupe socialiste au conseil municipal (août 2013) :

En campagne depuis trop longtemps déjà, Monsieur Chamussy tourne en rond. Quand il ressasse son couplet sur la « bétonisation », nous préparons les prochaines rentrées scolaires.

Pour aller plus loin…

4 thoughts on “Matthieu Chamussy (UMP)

  1. Pingback: Élections municipales Grenoble 2014 : l’UMP (ré)investit Matthieu Chamussy | GreMuni - Grenoble Municipales

  2. Pingback: Visites et inaugurations | GreMuni - Grenoble Municipales

  3. Pingback: État de la campagne des élections municipales à l’attention des nouveaux visiteurs | GreMuni - Grenoble Municipales

  4. Pingback: Bisounours et communication politique | GreMuni - Grenoble Municipales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *